Urbanisme et Aménagement

22 février 2016

Notre-Dame-des-Landes: la fronde des départements voisins pourrait mettre un terme au projet d’aéroport

Publié par Eric RAIMONDEAU dans NNDL

Critiquant «l’amateurisme gouvernemental» sur le dossier du transfert de l’aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), les présidents des départements de la Mayenne, du Maine-et-Loire, du Morbihan et de la Vendée souhaitent être consultés lors du référendum local annoncé le 11 février par François Hollande.

PHOTO - 780580.BR.jpg

© Raphaël Fournier/Divergence – Manifestation contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le 22 février, à Nantes. Les grandes infrastructures divisent souvent la population et les élus.

Après que Matignon a suggéré que le périmètre de cette consultation locale soit celui de la Loire-Atlantique, les présidents de droite de quatre départements limitrophes ont annoncé faire «front face à l’amateurisme gouvernemental dans la gestion» du dossier, qui empoisonne le quinquennat de François Hollande. En revanche, ils souhaitent faire entendre leur voix. «Si une consultation locale devait être organisée, ce qui me paraît pour le moins hypothétique, il conviendra alors obligatoirement que les départements limitrophes soient intégrés dans son périmètre», demande ainsi François Goulard (Les Républicains, Morbihan), co-signataire d’une tribune avec Olivier Richefou (UDI, Mayenne), Christian Gillet (UDI, Maine-et-Loire) et Yves Auvinet (DVD, Vendée).

Les quatre élus de droite se montrent très critiques vis-à-vis du gouvernement. «L’annonce par le président de la République de ce projet de référendum n’est en réalité qu’un leurre pour masquer le pitoyable marchandage lié à la participation des écologistes au mercato gouvernemental… Il est vrai que François Hollande nous habitue depuis 2012 à l’art cynique de l’enfumage et de la duperie pour tout éluder et ne rien décider…», reproche Olivier Richefou, président du Département de la Mayenne. «Oser proposer un référendum, alors même que les conditions juridiques de sa faisabilité ne sont pas réunies, c’est la négation du droit et des décisions de justice et c’est un déni qui bafoue les décisions démocratiques portées par les élus locaux», ajoute Christian Gillet.

Pour autant, ces élus sont favorables au transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes. Et s’ils sont opposés à un référendum, ils entendent cependant «y exercer leur droit de regard». « La zone d’influence du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est interrégionale (Bretagne/Pays de la Loire) et concerne donc très directement nos départements» déclare Yves Auvinet, Président du Département de la Vendée, même si ce département est le seul à ne pas être membre du syndicat mixte aéroportuaire, tout comme les régions Bretagne et Pays de la Loire, qui participent au financement du projet. Enfin, dans un communiqué séparé, le président du Vendée rappelle que ce projet d’aéroport «devra être accompagné d’un nouveau franchissement sur la Loire».

Outre les critiques très sévères vis-à-vis de la gestion du dossier, cette tribune vient compliquer si besoin en était la tâche de Matignon qui s’est donné «avant l’été» pour organiser cette consultation. L’idée du Premier ministre était de «donner une légitimité supplémentaire» à ce projet en donnant la parole à la population concernée.

Or il semblerait que plus les habitants sont concernés, plus ils souhaitent la construction d’un nouvel aéroport. Alors que les enquêtes nationales font état d’une majorité contre le transfert, un sondage Louis Harris commandé par le PS indiquait qu’en novembre dernier, 59% des Ligériens et 65% des habitants de Loire-Atlantique étaient favorables au projet.

Cette fronde des élus de droite risquerait bien d’enterrer définitivement le projet !

5 juin 2015

Un nouveau port dédié au BTP va voir le jour dans l’ouest francilien – Transport et infrastructures

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Aménagement, Architecture

Suite au débat public de l’automne 2014, le conseil d’administration de Ports de Paris a décidé de « poursuivre le projet Port Seine-Métropole Ouest et de lancer les études et procédures en vue de la déclaration d’utilité publique et de l’obtention des autorisations pour la réalisation des travaux ». La décision a été rendue publique le 13 mai par Alexis Rouque, directeur général de l’établissement public. « En fait, il y avait assez peu de suspense sur les suites qui allaient être données au projet car .…read more ; Un nouveau port dédié au BTP va voir le jour dans l’ouest francilien – Transport et infrastructures.

À cheval sur trois communes - Conflans, Andrésy et Achères - sur la confluence Seine et Oise, un port de 100 hectares implanté sur le gisement de granulats le plus important à proximité de Paris.

5 juin 2015

A Boulogne, chambres avec vue sur un clocher – Réalisations

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Aménagement, Architecture

Les anciennes terres  des usines Renault, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), poursuivent leur renaissance, pièce par pièce et l’agence Brenac & Gonzalez y a apporté sa contribution en livrant plusieurs programmes au cours de l’année 2014. Pour réaménager ces 74 hectares autrefois industriels, le foncier a en effet été divisé en macrolots et les architectes Olivier Brenac et Xavier .…read more : A Boulogne, chambres avec vue sur un clocher – Réalisations.

Repère

7 avril 2015

« La stratégie urbaine avant le projet urbain ! », Actualité des Marchés Publics

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Info diverses

Les Echos : L’urbanisme est-il mort ?

Jean-Yves Chapuis : L’urbanisme n’est pas un débat technique, mais un moyen de permettre aux gens de bien vivre la ville. Chaque personne doit pouvoir choisir où elle réside en fonction de ses contraintes et de ses envies. Il faut donc créer une nouvelle ingénierie urbaine en incluant la sociologie, la culture et le commerce. Le réaménagement du quartier de la Part-Dieu, à Lyon, est exemplaire à ce titre, avec 13 compétences autour de…read more : « La stratégie urbaine avant le projet urbain ! », Actualité des Marchés Publics.

« La stratégie urbaine projet urbain ! »

7 avril 2015

Pétition · Soutenons l’Institut Méditerranéen de la Ville et des Territoires ! · Change.org

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Info diverses

SIGNEZ LA PETITION EN CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS :  

Le projet d’Institut Méditerranéen de la Ville et des Territoires (IMVT) vise à constituer le premier pôle universitaire en France consacré à la conception urbaine et territoriale.

Il consiste à  regrouper au cœur de Marseille les trois établissements que sont ….read more :Pétition · Soutenons l’Institut Méditerranéen de la Ville et des Territoires ! · Change.org.

Pétition · Soutenons l’Institut Méditerranéen de la Ville et des Territoires ! · Change.org AdIeUcPZfMKsIKp-800x450-noPad

5 mars 2015

Une tour en bois qui frôle les 100 mètres de haut – Projets

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Architecture

L’investisseur autrichien Günter Kerbler a confirmé, fin février, mener un projet de tour en bois qui s’élèvera à 84 mètres de haut à Vienne. Pour la concevoir, il a fait appel à l’agence d’architecture Rüdiger Lainer + Partner ZT GmbH et aux ingénieurs de RWT + ZT.

RWT + ZT, le bureau d’études structures viennois en charge du projet, n’en est pas à son premier….. read more: Une tour en bois qui frôle les 100 mètres de haut – Projets.

Estimée à 60 millions d'euros, la tour « Hoho » dépasserait les 80 mètres

5 mars 2015

L’habitat participatif renaît dans le bordelais – Rue89 Bordeaux

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Logement, Immobilier, PLH,

En 1948, les Castors de Pessac bâtissaient leur cité lors d’une expérience d’auto-construction coopérative qui a fait date. 67 ans plus tard, Bègles, la commune voisine renoue avec ce glorieux passé, à travers la pose symbolique ce samedi de la première botte de paille de « La Ruche ».

Si ce bâtiment de 11 logements, dont la livraison est prévue dans un an, sera écolo – construit en ossature bois, avec une isolation en paille et en terre, il sera proche des standards du passif (très basse consommation énergétique) – sa principale originalité réside en effet dans sa démarche participative : initié par Axanis (filiale d’Aquitanis, l’office public HLM de Bordeaux Métropole), la ville de Bègles et ….read more : L’habitat participatif renaît dans le bordelais – Rue89 Bordeaux.

La maquette de La Ruche, à Bègles (DR)

16 février 2015

Régions en fusion, culture en ébullition

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Réforme territoriale

Sauve qui peut la culture, en Auvergne. Alors que la trente-septième édition du Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand a ouvert ses portes, le 30 janvier, toute l’équipe a les yeux rivés sur 2016. Au 1er janvier prochain, les régions Auvergne et Rhône-Alpes auront fusionné, au terme de la réforme territoriale qui fera passer le nombre de régions métropolitaines de.…read more : Régions en fusion, culture en ébullition.

La Maison de la culture de Clermont-Ferrand où se déroule le festival du "Court".

16 février 2015

Croissance, immobilier, emploi: les raisons de ‘retrouver l’espoir’ en 2015 – L’Express L’Expansion

Publié par Eric RAIMONDEAU dans ALUR (loi)

L’année 2015 doit être celle qui permet de « retrouver l’espoir » en matière de croissance, a estimé ce vendredi le premier ministre Manuel Valls, malgré le chiffre de 0,4% de croissance de 2014 qui n’est « pas bon ». Selon le premier ministre, l’objectif actuel du gouvernement de 1% de croissance en 2015 pourrait même être dépassé. Quant au ministre du Travail Michel Sapin, il a estimé que à partir de 1%, « on recrée de l’emploi ». Alors que 67 600…..read more : Croissance, immobilier, emploi: les raisons de ‘retrouver l’espoir’ en 2015 – L’Express L’Expansion.

Croissance, immobilier, emploi: les raisons de "retrouver l'espoir" en 2015

4 janvier 2015

Travail du dimanche, transports, logement : Duflot matraque la loi Macron

Publié par Eric RAIMONDEAU dans loi Macron

04 Janv. 2015, 09h41 | MAJ : 04 Janv. 2015, 11h57

Cécile Duflto, la député EELV de Paris estime que mettre en échec la loi Macron est un «devoir»
Cécile Duflto, la député EELV de Paris estime que mettre en échec la loi Macron est un «devoir» AFP

«Mettre en échec la loi Macron est un devoir». Cécile Duflot, l’ex-ministre écologiste (EELV) du logement, tire à boulets rouges dans une tribune publiée dans le JDD, sur ce texte, qui doit être discuté à l’Assemblée nationale à partir du 26 janvier.

Charge de Duflot : le PS répond en lui adressant ses « meilleurs voeux»

«Le gouvernement démarre cette année avec un texte paré des atours de la modernité. La loi Macron serait un «coup de jeune pour la France»», raille la députée EELV de Paris, avant d’ajouter : «Non, la loi Macron n’est pas moderne. Elle est même d’un certain point de vue un grand bond en arrière, une occasion manquée de changer de modèle.» (Lire la suite…)

12345...38

le carnet du lait |
Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT CATERPILLAR
| Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT