Urbanisme et Aménagement

25 décembre 2013

Dans le cœur vide des villes fantômes. Le Figaro

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Architecture

«Personne ne passe jamais par ici.» Le feu est vert mais Juan, cartable sur le dos, s’engage en courant sur l’avenue Las Suertes. L’écolier a raison. En cette fin d’après-midi, seules quelques voitures finiront par emprunter cette grande artère bordée de larges trottoirs vides. Sa mère non plus n’accorde pas un regard aux côtés de la route. En chemin vers la maison, la famille ne croisera pas âme qui vive. Pas même en passant devant la terrasse ensoleillée d’un bistrot. Seules quelques voitures…..read more  : Dans le cœur vide des villes fantômes.

Hashima, Japon: Elle a été surnommée Gukanjima (navire de guerre)en raison de ses hautes digues de béton. Jusqu'en 1974, cette île était la propriété de l'entreprise Mitsubishi, qui exploitait ses sous-sols riches en charbon. Dans les années 60, l'île accueillait donc une mine et une ville où résidaient ses employés. Avec 84.100 hab/km2, elle était le lieu le plus densément peuplé du monde.

Laisser un commentaire

le carnet du lait |
Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT CATERPILLAR
| Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT