Urbanisme et Aménagement

20 décembre 2009

Zéro pointé

Publié par Eric RAIMONDEAU dans Copenhague

La conférence de Copenhague qui s’est terminée ce 18 décembre nous laisse le goût amer  d’une grande déception générale. Au départ, tous les espoirs étaient permis. La presse écrite comme les autres médias laissaient entendre dans leurs propos que cette conférence s’achèverait sur des mesures efficaces pour que le « change climat » n’atteigne pas plus de 2° supplémentaires d’ici à 2050.

Or le texte final est sans ambition aucune. L’unanimité n’est pas parvenue à se faire entre les participants. Surtout , les égoïsme de l’Amérique d’Obama, peu sensibilisée à l’environnement, et la chine du Premier Ministre Wen Jiabao ont fait pratiquement cavalier seul. L’un pour préserver sa puissance économique, l’autre qui ne veut pas freiner son développement et la croissance vertigineuse qu’elle connaît depuis le début des années 1990 pour assurer son rattrapage économique.

La terre est un « bien commun mondial » et tout doit être fait pour la préserver. Pour le climatologue Hervé Le Treut, « il ne faut pas perdre dix ans de plus » car plus  on attend avant de prendre des mesures efficaces et plus le changement climatique sera important avant même 2050. Car malheureusement ce sont encore les pays pauvres qui en feront les frais que ce soit en Afrique avec l’avancée inexorable du désert ou des pays comme le Bengladesh qui connaîtra des inondations catastrophiques. Et je ne parle pas des Maldives dont les chapelets d’îles sont appelés, avec d’autres pays à disparaître sous la montée des eaux.

(Lire la suite…)

le carnet du lait |
Barhama Kaolack |
Cgt Sagem DS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CGT CATERPILLAR
| Dust of infinity and ink blood
| BLOG Trésor 38 CGT